mardi, novembre 04, 2008

Un esprit sain dans un corps presque sain...

Ma chère nouvelle école propose à ses ouailles une foultitude de possibilités sportives, permettant à chacun de cultiver sa musculature et de se tailler un corps d'athlète/Apollon/Aphrodite (rayez la mention inutile)

image


Mais ce n'est pas toujours simple après deux ou trois ans de décrépitude et de délabrement physique...

2 commentaires:

Saïmon a dit…

L'objectif sur ce strip était de faire ressortir un contraste afin de marquer le décalage tragique (donc "drôle") entre la vision fantasmée et la dure réalité...

Galilab a dit…

A savoir: pour que votre Saïmon domestique persiste dans l'effort contre vents et marées (et plus prosaïquement crampes et ampoules), une seule solution: mettre de la musique. Fort.

Oui, la danse des canards marche aussi.